Shadow

Y a-t-il des cartes de crédit virtuelles ?

En possédant une carte bancaire, on peut faire des achats sur internet. Toutefois, communiquer ses codes présente souvent un risque, malgré les systèmes 3D Secure établis par les banques. Pour sécuriser les transactions, les établissements bancaires ont mis en place la carte de crédit virtuelle.

Le mode d’utilisation d’une carte de crédit virtuelle

Aussi appelée e-carte bleue, une carte de crédit virtuelle fonctionne via un logiciel. À noter qu’elle n’est pas une carte bancaire classique, mais désigne un service dématérialisé. Le client doit d’abord télécharger le logiciel disponible sur le site web de sa banque. L’établissement bancaire propose parfois un « accès nomade » pour éviter d’avoir à télécharger une application. On n’a qu’à se connecter depuis le site de l’établissement bancaire.

Il suffit de souscrire le service de carte de crédit virtuelle. On doit indiquer le montant global de la transaction.

Dans quels cas se servir d’une carte de crédit virtuelle ?

Techniquement, on peut utiliser un numéro de carte de crédit virtuelle sur tous les sites web. Si le client le souhaite, il peut s’en servir à chaque fois. Toutefois, on déconseille sa pratique dans certains cas. Par exemple, une e-carte bleue ne s’utilise pas dans un prélèvement automatique. Pour cause, le numéro doit être usage unique. De plus, la transaction ne fonctionnera pas le mois prochain.

De nombreux cas de figure se présentent. D’une part, le site internet n’accepte pas une carte bleue virtuelle durant la souscription. Ainsi, l’utilisateur est contraint d’utiliser son numéro fixe. D’autre part, le site internet l’admet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *